Comme les 5 doigts de la main

Comme les 5 doigts de la main

Une ribambelle de fleurs s’émoustille, une famille d’ogres se met à table, des accordéonistes font valser les notes, des danseurs s’élancent, se frôlent, s’enlacent ou tentent d’impossibles acrobaties. Tantôt burlesque, tantôt athlétique, mais toujours dansé, Comme les 5 doigts de la main offre en effet une aventure sensorielle où la musique, les odeurs, les textures et les images sont convoquées pour une désopilante célébration des perceptions. Divisé en plusieurs tableaux, le spectacle est conçu pour stimuler de façon ludique les sensations illimitées d’un auditoire composé d’enfants de trois à neuf ans.

Conçu et chorégraphié par Hélène Langevin, le spectacle Comme les 5 doigts de la main réunit des artistes reconnus justement pour la dimension ludique et colorée de leur travail. Que l’on pense à la sagacité des vidéos de Michel Giroux, aux costumes et décors aussi élégants que hauts en couleurs de Linda Brunelle, à la musique étrange et désinvolte de Michel F. Côté et aux éclairages dansants d’André Rioux, on devine alors que les interprètes, Nathalie Blanchet, Julie Marcil, Alexandre Parenteau et Lucie Vigneault ont tous les prétextes nécessaires pour exploiter leurs talents en danse, en théâtre ou en acrobatie… pour notre plus grand plaisir !

Critiques

« Les enfants embarquent, ils rient franchement, c’est un régal. »
C’est bien meilleur le matin, Première chaîne/SRC

« Cette dernière création chorégraphique d’Hélène Langevin, fondatrice de Bouge de là, est l’un des plus beaux spectacles pour jeune public qu’il m’ait été permis de voir jusqu’à présent. Les enfants de 4 à 10 ans se font offrir de savoureux clins d’œil à ce qui se fait de mieux dans le domaine, et ce spectacle est pour eux une irrésistible initiation au monde de la danse. Un peu comme si on mélangeait du La La La Human Steps au « gracieux » ballet des hippopotames dans le film Fantasia. »
La Presse

« Une expérience des plus charmantes. […] Pour captiver les enfants, ce sur quoi on a misé, et c’est très bien, c’est sur l’aspect humoristique, voire clownesque de certaines chorégraphies qui utilisent une énergie acrobatique et ça fonctionne. Tout est amené avec une vigueur, un rythme, une énergie auxquels un jeune public ne peut ou ne veut résister. Les enfants embarquent, ils rient franchement, c’est un régal. […] Pour initier les jeunes de 3 à 10 ans, c’est un spectacle parfait ! »
C’est bien meilleur le matin, Première chaîne de Radio-Canada

« La nouvelle création Comme les 5 doigts de la main explore les cinq sens sur un mode ludique, athlétique ou remuant, cocasse ou carrément bouffon, sans jamais perdre de vue sa raison d’être : celle de faire apprécier la danse contemporaine. »
Aux arts, etc, Chaîne culturelle de Radio-Canada

« Faites plaisir à vos enfants et amenez les au théâtre voir Comme les 5 doigts de la main. C’est totalement charmant ! C’est hop la vie, c’est entraînant ! La chorégraphie est d’Hélène Langevin sur une joyeuse musique de Michel F. Côté. »
Montréal ce soir, Télévision de Radio-Canada

« Pendant les 45 minutes que dure le spectacle de danse contemporaine […] les enfants s’amusent follement. Parce que c’est très drôle, et parce que c’est intelligent. Certains tableaux sont très impressionnistes et laissent assurément une empreinte indélébile à l’esprit du jeune public. Chose certaine, ma fille de deux ans et demi n’a pas eu assez d’yeux pour tout voir : son regard captivé n’a pas quitté la scène un instant et la terre aurait pu s’écrouler qu’elle serait restée la dernière à admirer ces artistes formidables. »
petitmonde.com

« J’ai emmené mon fiston de deux ans voir le spectacle Comme les 5 doigts de la main. […] La représentation était à 14 h. Normalement, c’est son heure de sieste. Mais le dynamisme inventif de cette pièce a su le tenir en éveil… et par le fait même réveiller l’enfant qui ronflait en moi. Voici une danse sans prétention qui sait être à la fois touchante, divertissante et pédagogique. »
VOIR

Comme les cinq doigts de la main a fait l’objet de 200 représentations entre 2003 et 2008.

Interprètes

NATHALIE BLANCHET
ÉLINOR FUETER
MANUEL ROQUE
LUCIE VIGNEAULT

CRÉDITS

Chorégraphie
HÉLÈNE LANGEVIN

Assistance à la chorégraphie et répétitrice
SOPHIE MICHAUD

Concepteurs
LINDA BRUNELLE (décor et costumes)
MICHEL F. CÔTÉ (musique originale et collage sonore)
MICHEL GIROUX (vidéo)
ANDRÉ RIOUX (éclairages)

Documents à télécharger