Classes de la rentrée 2023

Classes de la rentrée

Cette année encore, Bouge de là s’associe au Regroupement Québécois de la danse et au Département de danse de l’UQAM pour présenter sa classe de rentrée 2023 !

Marianne Gignac-Girard et Gabrielle Surprenant-Lacasse proposeront aux danseuses et danseurs du milieu professionnel, ainsi qu’aux étudiantes et étudiants en danse du Département de danse de l’UQAM, une semaine de classes techniques contemporaines.

Les classes se tiendront du 28 août au 1er septembre, au Département de danse de l’UQAM.

10h à 10h30 :

La classe débute par un premier bloc de 30 minutes offert par Marianne Gignac-Girard. Respiration, travail du centre, activation du corps, seul ou en groupe de deux. Le bloc vise à préparer le corps selon les besoins fondamentaux et spécifiques de la classe technique et variera au fil des jours et des besoins du groupe.

10h30 à 11h30 :

Gabrielle Surprenant-Lacasse enchaîne ensuite avec sa classe s’inspirant librement des fondements de certaines techniques modernes et du ballet, en dialogue avec des approches somatiques du mouvement. À travers différents exercices au sol, au centre et en déplacement, les notions de suspension, de contrôle, de puissance et de relâchement seront abordées afin de vous permettre d’expérimenter la prise d’espace et la prise de risque dans des conditions sécuritaires et bienveillantes.

©Emilie-Tournevache

Capacité maximale : 30 participants par jour
 
Inscription et paiement préalables souhaitables
Drop in accepté!

Renseignements pratiques

Renseignements pratiques

Du lundi 28 août au vendredi 1 septembre 2023
De 10h à 11h30

Prière de se présenter de 15 à 30 minutes avant le début de la classe pour régler votre inscription et vous échauffer.

 

Département de danse de l’UQAM
840, rue Cherrier

5 $/classe

Grâce à une collaboration spéciale entre Bouge de là et le RQD, les étudiants et étudiantes en danse du Département de danse ont exceptionnellement accès, pour cette seule semaine de classes, au même tarif que les pros.

Chandail à manches longues (pour le travail au sol)

LES FORMATRICES

LES FORMATRICES

Joannie Douville

Après plusieurs années de ballet, Marianne entame des études en danse contemporaine puis obtient un diplôme de l’École de danse contemporaine de Montréal (EDCM) en 2005. Par la suite, elle danse notamment pour le Cirque du Soleil aux États-Unis et se joint à O Vertigo pour différentes productions. Elle collabore également avec plusieurs artistes de la relève comme interprète et répétitrice.

En parallèle de sa carrière, elle poursuit une formation comme professeure en pilates et participe à l’entraînement des danseurs de l’EDCM. Le merveilleux monde de l’enfance l’inspire beaucoup : elle-même mère de deux enfants, c’est avec honneur qu’elle consacre du temps aux compagnies de danse Créations Estelle Clareton et Bouge de là.

Joannie Douville

Gabrielle obtient un diplôme de l’Université du Québec à Montréal en 2010. Son parcours l’a amenée à collaborer avec grand nombre d’artistes, dont Louise Bédard, Geneviève Caron-Ferron, Bettina Szabo, Anouk Thériault, Katia-Marie Germain, George Stamos, Élodie et Séverine Lombardo, Sarah Dell’Ava et Marilyne St-Sauveur.

Sa conviction en la nécessité de la danse et des portes qu’elle ouvre vers l’autre et vers soi se trouve au cœur de son travail d’interprète, d’enseignante et de chorégraphe. En tant que pédagogue, elle a développé un grand intérêt pour l’enseignement de la danse contemporaine autant aux adultes nouvellement initiés qu’aux enfants.

En 2021, elle présente Géante, sa première création solo qu’elle porte en tant que chorégraphe et interprète. Gabrielle intègre Bouge de là en 2014, alors invitée à participer à la recherche entourant 26 lettres à danser (2016). Elle a ensuite été doublure sur ce spectacle, avant d’intégrer la distribution originale de GLITCH, créée en 2022.