UNE SORTIE À LA DANSE

UNE SORTIE À LA DANSE

Chers enseignants,

Tout d’abord : bienvenue chez Bouge de là! Merci de nous visiter! C’est d’abord par vous que passe votre sortie au spectacle avec vos élèves, et c’est pourquoi nous jugeons de la plus haute importance de vous appuyer dans cette démarche!

Chez Bouge de là, nous considérons qu’assister à un spectacle de danse avec les enfants est une activité des plus stimulante et enrichissante! Nous croyons qu’un peu de préparation en classe ne peut que décupler le plaisir des élèves (et le vôtre!) au moment de prendre place dans la salle. Le retour en classe après la sortie est tout aussi pertinent : leur donner le loisir de s’exprimer par rapport à ce qu’ils ont vu ne peut que renforcer leur expérience de la danse.

Évidemment, dans un monde parfaitement idéal, nous aimerions pouvoir accompagner personnellement chaque groupe dans ses découvertes, explorer et réfléchir avec lui sur la danse et sur l’œuvre chorégraphique, mais, pour le moment, nous vous confions quelques pistes d’exploration en vue de vous guider le plus adéquatement possible en prévision de votre sortie… Et nous savons quel cœur vous y mettez! Merci aussi pour ça, infiniment.

Nous vous proposons donc, dans cette section – et dans le dossier pédagogique accompagnant chacun des spectacles de Bouge de là –, quelques outils pour vous aider à mieux comprendre et aborder un spectacle de danse et ainsi faciliter votre travail auprès des élèves en amont et en aval de votre sortie culturelle.

Bonnes découvertes!

À PROPOS DES SPECTACLES DE BOUGE DE LÀ

À PROPOS

Chez Bouge de là, nous cherchons à rejoindre le public du préscolaire et des deux premiers cycles du primaire. En tant qu’enseignante en danse créative auprès des enfants, Hélène Langevin s’inspire beaucoup de ses jeunes élèves pour créer ses spectacles.

Elle reste à l’affût de la manière dont ils perçoivent la réalité, des manifestations de leur imaginaire, de leurs préoccupations et besoins. Tout en laissant libre cours à sa créativité, la chorégraphe reste toujours soucieuse du développement cognitif des enfants auxquels elle s’adresse. La danse demeure le moteur de sa création : elle l’exploite en privilégiant de courts tableaux chorégraphiques aux ambiances et aux rythmes contrastés.

Aussi, nos spectacles sont le résultat d’un métissage de disciplines artistiques (théâtre, arts visuels, vidéo en direct et théâtre d’ombres) et proposent des éléments et situations que l’enfant reconnaît et auxquels il peut s’identifier. Cette manière de réaliser nos œuvres vise à capter l’attention de l’enfant et à lui permettre de s’ouvrir à l’expérience qui lui est offerte.

Les spectacles de Bouge de là sont donc construits pour susciter la réaction des jeunes. Le seul mot qui ne fait pas partie de notre vocabulaire et qui, donc, est à éviter au cours de nos spectacles, c’est CHUT !

 

Qu’est-ce que la danse?

« La danse, c’est utiliser un autre langage avec les élèves : le langage du corps. Ce mode d’expression est peu utilisé dans le quotidien de la classe ; pourtant, il permet une ouverture sur le monde peu connu : un monde sans paroles. Ce langage permet également de dépasser les clivages de langue et de culture, et ainsi d’entrer dans un langage poétique et universel […] La danse est pour tous : les filles, les garçons, les gros et les maigres, les valides et les handicapés, les jeunes et les vieux… »

La danse, c’est aussi :

  • sentir le plaisir de bouger son corps
  • être capable d’inventer des mouvements qui nous sont personnels
  • penser, imaginer et créer autrement
  • exprimer corporellement des images, des états, des sentiments.

Les bienfaits de la danse sont multiples :

  • elle diminue le stress, car un corps qui bouge et qui s’exprime permet à la tête de se vider
  • elle développe l’intelligence kinesthésique, spatiale et musicale
  • elle augmente la concentration
  • elle améliore la posture, la musculature, la coordination et l’endurance
  • elle favorise l’estime de soi
  • elle renforce l’individu dans son essence, dans son bien-être
Qu’est-ce que la danse contemporaine?

« Ce n’est pas une histoire qui a un début, un milieu et une fin. C’est plutôt une suite d’images, de tableaux qui expriment une idée, une émotion, une expression, un univers. Ce n’est pas une œuvre que l’on a besoin de comprendre. […] Ce n’est pas un langage codé, comme la danse classique ou le français. C’est plutôt un univers où chaque chorégraphe invente sa propre gestuelle, son propre langage. […] »

Comment parler de la danse aux enfants?

Il existe plusieurs styles de danse : ballet, hip-hop, contemporain, breakdance, claquettes, tango, salsa, folklorique, etc. À la base de ces styles, il y a un corps. Le corps est l’instrument du danseur. Il doit le connaître, le développer et travailler son endurance, sa souplesse, sa coordination, ainsi que son agilité. Tous les peuples du monde entier dansent, depuis la préhistoire jusqu’à aujourd’hui! Danser, c’est pouvoir s’exprimer d’une autre façon. C’est se connecter à soi-même, c’est mettre sa tête de côté et laisser son corps parler! Il y a toujours une grande joie qui se manifeste lorsqu’on danse, seul ou ensemble.

Questions à poser aux enfants pour leur faire parler de leur rapport à la danse :
  • C’est quoi pour toi la danse?
  • Danses-tu à la maison? À quelle(s) occasion(s) danses-tu?
  • Avec qui danses-tu?
  • Inventes-tu des spectacles de danse avec tes amis, avec tes frères et sœurs?
  • Qu’est-ce que tu aimes de la danse?
  • Connais-tu des styles de danse? Lesquels préfères-tu?

AVANT LE SPECTACLE

AVANT LE SPECTACLE

Outre les échanges qu’on peut avoir au préalable avec les enfants en classe, c’est le moment de découvrir ce qu’il y a dans le dossier pédagogique de l’oeuvre avec eux. On y trouve, en général, la présentation officielle de l’œuvre à laquelle vous allez assister, de même qu’une des nombreuses avenues pour l’expliquer aux élèves. On peut également y apprécier quelques mots de vocabulaire, comme sur cette page, de même qu’une entrevue avec la chorégraphe, qui parle de son processus créatif. Enfin, chaque dossier propose des activités à faire en classe, avant et après le spectacle, et qui touchent à la thématique de l’œuvre ou à la danse, tout simplement. En bonus : une bibliographie succincte qui a servi à alimenter les réflexions de la chorégraphe et qui permet de poursuivre l’expérience autour des thèmes abordés dans le spectacle.

Vous êtes bien entendu tout à fait libres d’utiliser ces dossiers pédagogiques comme bon vous semble! Ils constituent un outil pour vous accompagner, pas un préalable obligatoire à la sortie!

APRÈS LE SPECTACLE

APRÈS LE SPECTACLE

On dit qu’une image vaut mille mots : eh bien, pour Hélène Langevin, directrice artistique et chorégraphe, une danse vaut mille images! Il faut aborder la danse contemporaine comme une lecture ouverte, où l’interprétation est toute personnelle. À votre retour en classe, suscitez les échanges! Vous serez surpris de constater la compréhension de l’œuvre de vos élèves et de les voir revivre le spectacle en en parlant!

Quelques questions qu’on peut poser aux élèves :

  • Quel a été leur moment ou tableau favori?
  • Comment se sont-ils sentis?
  • Qu’ont-ils compris du spectacle?
  • Quelle en est leur interprétation?
  • Se souviennent-ils de certaines chorégraphies? Si oui, lesquelles?
  • Qu’auraient-ils fait différemment?

Certaines activités comprises dans les dossiers pédagogiques sont à exécuter après avoir assisté à la représentation. Nous vous invitons donc à les explorer avec vos classes pour approfondir leur expérience!

Enfin, rien ne nous fait plus plaisir que de recevoir les commentaires de vos élèves sur leur expérience, de connaître leurs réactions au spectacle et leurs réponses aux activités (dessins, créations, etc.)! N’hésitez pas à nous les transmettre!

Dossiers pédagogiques

Dossiers pédagogiques

26 lettres à danser

2016

Ô lit!

2013

L’atelier

2010

Vieux Thomas et la petite fée

2008

CHUT!!

2006

COMME LES 5 DOIGTS DE LA MAIN

2003

La Tribu hurluberlu

2000