Action et médiation

Action et médiation

Hélène Langevin constate qu’après avoir vécu une expérience dansée, les jeunes découvrent souvent pour la première fois la liberté et le plaisir de bouger, d’exprimer des idées et de créer des mouvements. Ils vivent une expérience significative, valorisante et stimulante.

Les barrières tombent : les garçons aiment la danse et se rendent compte que c’est un art athlétique, tandis que les professeurs prennent conscience que cette discipline est accessible aux jeunes et qu’ils oublient trop souvent de l’inclure au cursus scolaire de l’enfant.

Nos interventions suscitent l’enthousiasme, aident les jeunes à tisser des liens entre eux et leur font vivre un sentiment de libération parfois euphorisant grâce à cette expérience dansée où leur corps bouge librement!

À l’école

À l’école

Bouge de là offre des ateliers de danse, en classe, portant sur les thématiques des spectacles présentés. Ces ateliers permettent d’initier les jeunes à la danse au moyen d’activités d’improvisation et de création.

La chorégraphe ou l’un des interprètes peut, par exemple, animer un atelier de danse créative, en préparation au spectacle ou en rétroaction. L’objectif est de sensibiliser les enfants à la danse créative.

Exemple d’atelier spécifique

ABC dansé (spectacle : 26 lettres à danser)

Grâce au soutien de la Fondation du Grand Montréal, Hélène Langevin a travaillé en mars 2015 avec des élèves de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPI) dans le cadre d’une résidence scolaire qui a permis de développer des pistes de création et de réflexion pour le nouveau spectacle de Bouge de là. Ultimement, ces activités avec les élèves ont permis de préparer des ateliers de médiation culturelle autour de la création 26 lettres à danser, un abécédaire dansé et interactif où les mots et les lettres sont mis en scène et magnifiés par la danse.

En bref
Les élèves, à l’occasion de cinq rencontres, sont amenés à vivre le processus de création d’une œuvre de danse autour du thème de l’abécédaire. L’objectif concret de ces ateliers de médiation culturelle est d’accompagner les enfants dans la construction d’un abécédaire en utilisant les mots, la danse et les arts plastiques comme moyens d’expression.

Déroulement

  • Les élèves sont d’abord familiarisés avec le thème de l’abécédaire avant d’être invités à former avec leur corps, en équipe, toutes les lettres de l’alphabet. Chacune des lettres est ensuite photographiée et photocopiée pour servir au projet d’arts plastiques.
  • Au cours de trois autres rencontres, la chorégraphe Hélène Langevin et un interprète revoient l’alphabet au complet avec les enfants, en vue de trouver des mots pour chacune des lettres. Ces trois ateliers axés sur la danse amènent les enfants à élaborer des idées créatives et à explorer le mouvement en lien avec chacun des mots trouvés (exemples : bataille, espionner, immobilité, miroir, onduler, voler).
  • Au cours de la dernière rencontre, l’artiste peintre Eugénia Reznik et la chorégraphe Hélène Langevin invitent les enfants à participer à un atelier d’arts plastiques en deux étapes. À partir des photographies imprimées des corps-lettres (prises à la première rencontre), chacun des enfants doit dessiner et répéter des motifs à l’extérieur de la forme de la lettre (zigzag, spirale, vague, lignes brisées, etc.). Ensuite, chaque enfant façonne sa lettre avec un fil de fer souple, et modifie sa forme en fonction du mot qu’il représente. Par exemple, un « C » qui court pourrait avoir une forme de « C » allongé. Enfin, les enfants dessinent librement le mot en lien avec le fil de fer. Pour clore l’activité, les enfants exposent leurs œuvres dans leur école.

En famille

En famille

Bal moderne

Le bal moderne est une invitation à créer une courte chorégraphie contemporaine avec son enfant. Animée par un danseur ou par la chorégraphe, cette activité permet aux participants de se familiariser avec le processus de création artistique et, donc, de devenir un peu artistes à leur tour. Généralement en lien avec le spectacle qui est présenté, elle favorise une rencontre ludique en famille avec le mouvement, dans un esprit de créativité où la communication et le partage sont au rendez-vous.

Cette animation peut se donner avant comme après le spectacle, dans le hall d’entrée du théâtre ou dans un lieu approprié pour bouger.

Stages

Stages

Depuis 2008, Bouge de là offre aux jeunes de Montréal-Nord la possibilité d’effectuer un stage de danse à l’occasion de la semaine de relâche.

À l’issue des activités de la semaine, nos jeunes apprentis sont invités à présenter avec fierté le fruit de leur travail sur la scène de la salle Oliver-Jones de la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord. Nos artistes-médiateurs introduisent ainsi les petits danseurs au protocole et aux dessous d’un spectacle professionnel, tel que le réchauffement, la bonne attitude sur scène, les éléments techniques (pendrillons, coulisses, loges), le salut final, le côté cour et le côté jardin.

Inscriptions

Groupe d’enfants de 5 à 8 ans – Danse créative

L’artiste-médiatrice enseignera la danse créative. Elle amène les jeunes à improviser sur différents thèmes de base comme l’espace, le corps, le temps, le travail de partenaire (duo), etc. Ces improvisations visent à développer la motricité globale et l’agilité du corps, la compréhension du schéma corporel, le travail d’équipe et l’expression de soi.

Groupe d’enfants de 9 à 12 ans – Danses urbaines

L’artiste-médiatrice enseignera les rudiments de la danse contemporaine et le vocabulaire des danses urbaines (hip-hop, street dance, break dance). Elle crée une chorégraphie qui intègre des solos, des duos et travaille avec les jeunes les déplacements dans l’espace.

Classes professionnelles

Classes professionnelles

Bouge de là a tenu ses premières classes d’entraînement à la rentrée 2016. Devant le succès inespéré de cette activité, elle est reconduite et bonifiée cette année!

Classes d’entraînement | Rentrée 2017